Pourquoi Expedia perd 25% de sa visibilité sur Google

Expedia aurait perdu 25% de visibilité sur Google d’après SearchMetrics. Les premières rumeurs parlent d’une sanction liée à un profil de liens non naturels.

Une baisse de visibilité de 25% sur Google

Chute de 25% de la visibilité d'expedia sur les SERP
Chute de 25% de la visibilité d’expedia sur les SERP

Comme mentionné, la pénalité d’Expedia serait due au profil de liens non naturels du site. Nooonnnn, ne me dites pas qu’ils achètent du contenu ? Ils doivent pourtant savoir que Google n’aime pas ça 🙂

Analysons rapidement les mots-clés qui ont chuté :

expedia-keywords

J’ai volontairement coupé la liste mais c’est suffisant pour observer les plus grosses chutes :
– 27 positions sur hotels
– 23 positions sur car rental
-96 positions sur rental cars
– 100 sur discount hotel

So what ? Expedia a-t-il triché en achetant des liens ?

Une chute liée à l’achat de liens et d’articles sponsorisés

Lorsque l’on observe une hausse brutale de backlinks pointant vers un site comme celle d’Expedia, on peut clairement s’imaginer que l’équipe qualité de Google soit alertée. Impossible à vérifier mais n’oublions pas que le tourisme est ultra concurrentiel, que les CPC sont élevés et que les thématiques drainant beaucoup de trafic sont très surveillées par Google.

evolution-backlinks-expedia

La cause la plus probable de cette chute est une sanction manuelle appliquée au site pour achat de liens. Analysons rapidement les mots-clés les plus touchés.

expedia-car-rental

Nous avons clairement des liens avec l’ancre exacte posés sur pas mal de domaine.

expedia-rental-cars

Maintenant ces liens sont peut-être naturels, après tout il est tout à fait possible que des internautes posent eux-même des liens vers Expedia car ils ont été satisfaits du service, du prix, etc. Voyons voir à quoi ressemblent les articles où ils sont placés :

1er exemple (Pagerank 3) : 4 Best Cars for a Family Vacation [link]

spam1

 

2e exemple : 4 Best Car Movies Ever [link]spam2

Dans ces deux cas, nous sommes clairement dans des achats de liens. Honnêtement, qu’est-ce que ces liens font ici ? ^^

D’autres cas en vrac de moins bonne qualité  :
spam3
Et mon préféré : [link]
Celui-ci est de loin le moins naturel. Je raconte mon séjour à Vancouver, la météo, les activités que j’ai pu y faire, c’était top ! Et la seule chose qui me vient à l’esprit ce n’est pas de publier des photos ou de mettre des liens vers les musées que j’ai pu visiter. Non non, ce qui m’a marqué c’est la location de voiture d’Expedia 🙂 => 100% non naturel.
spam4
Cerise sur la gâteau vous en avez un joli en haut à droite qui vous donnera les tarifs pour annoncer sur le site 😉
spam-tarifs
Il aura fallu 5 minutes chrono pour trouver des liens au profil non naturel. Certes, il est possible qu’Expedia soit victime de NegativeSEO, dans ce cas il suffit de faire supprimer les liens et/ou les désavouer. Après tout, ils sont indésirables…

Personne n’est à l’abri

  • Payer ne vous sauvera pas

Souvenez-vous de cette infographie montrant les top annonceurs Adwords
top adwords

Expedia était sur toute l’année 2011, le 2e plus gros annonceur Adwords dans la catégorie « Travel & Tourism »

 

Débourser des millions sur Adwords ne vous met pas à l’abri de sanctions sur les résultats naturels. Google l’a déjà fait comprendre plus d’une fois et fait d’Expedia un exemple.

  • Peu importe la quantité

Avoir 15 000 000 de backlinks en provenance de  50 000 domaines dont du .edu, du .gov ne masque pas la triche. Si un jour vous vous dites « Aller, 100 liens achetés sur 200 000, Google n’y verra que du feu de toute façon », vous pouvez l’oublier 😉

backlinksdomains

 

 

 

 

 

 

 

En conclusion

Google a une nouvelle fois fait un exemple pour sonner le glas des achats de liens, cette fois c’est Expedia qui prend. Pas de bol pour eux… Ce qu’il faut garder en tête c’est que personne n’est à l’abri et que plus votre site est gros, plus il encourt un risque 😉

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.