Les vieux noms de domaines sont-il indétrônables ?

Matt Cutts a récemment répondu à une question concernant l’ancienneté des noms de domaine :

« J’ai un site âgé de 14 ans et je vois régulièrement de nouveaux domaines me passer devant. Existe-t-il un algorithme protégeant les vieux noms de domaines des nouveaux sites parfois spammy ? »

La réponse de Google 
Spam mis à part (dommage), la question reste intéressante et mérite d’être soulevée. Matt observe que, parfois, les sites en questions n’ont pas ou presque pas évolué en 15 ans d’existence.

Il faut donc continuer à faire évoluer son site au fil du temps pour ne pas se laisser distancer par les nouveaux concurrents, penser à l’expérience utilisateur et toujours faire mieux. Ajoutez de nouveaux contenus, de nouvelles fonctionnalités etc …

En bref, ne vous laissez pas distancer par les nouveaux sinon ils vont vous manger.

Mon avis
Ce discours peut paraître bête tellement il est évident, mais l’expérience utilisateur est un facteur qu’il ne faut jamais laisser de coté. C’est très bien d’analyser les SERP et d’identifier les acteurs qui montent. Mais avez-vous pensé à analyser leurs contenus, maillage interne, profil de liens, fonctionnalités ?

Un site qui se positionne correctement est certes un site qui fait référence dans son domaine mais qui sait également le rester. Dans le web rien n’est acquis, l’ancienneté ne vous rend pas intouchable et il faut se battre pour rester au top. L’avantage d’avoir un « vieux » nom de domaine c’est que vous avez un peu moins d’effort à fournir par rapport aux nouveaux, c’est déjà ça 😉

One Comment

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *